09 juillet 2009

Ma mini gay pride

La Comtesse a réussi à me convaincre : je l'accompagne au cinéma. Mais pour se faire, il faut pas mal d'arguments. Là, elle en avait trois principaux : Audrey Hepburn, Shirley Mac Laine, et une histoire d'amour entre femmes en version non expurgée. Le film s'intitule La Rumeur et passe dans Paris, ce qui est l'idéal pour moi, évidemment. Il date de 1962.

la_rumeur

Ensuite, je rejoindrai Pumpkin dans un bar gay. Cela m'arrive si peu souvent que je le vis comme une vraie sortie ! Je n'aime pas le côté "ghetto" habituellement, mais il y a une soirée thématique sympa. Et puis je suis en vacances ! Je profite...

Posté par virgibri à 15:51 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


28 juin 2009

Restons gais !

Hier, la journée a été ensoleillée.
Restaurant de poisson le midi (la Fée m'y a invitée) : l'excellent Winch, rue Damrémont. Le truc rigolo, c'est que deux tables plus loin, il y avait Anne Roumanoff.
Ensuite, direction Saint Michel pour affronter Gibert et ses rayons étouffants. Cool, me dis-je en pilotant le scooter : nous avons évité la Gay pride. Et puis, pas loin du rayon littérature anglaise, une fenêtre ouverte : les cris, la musique, tout nous dit que le défilé arrive. On se dépêche de finir de choisir nos livres (ceux de prépa pour la Fée, que je sélectionne de façon quelque peu autoritaire et professorale, et puis vaguement l'ébauche d'une tendance vers l'agrégation interne pour moi...),  pour filer voir la gay pride. Oui, je sais, le nom a changé, mais je reste là-dessus, vieille schnock que je suis.

DSCF3453

L'ambiance est festive, il fait très chaud, la musique est à fond, les gens sont joyeux. Quelques énergumènes indécents m'étonnent (il y a bien longtemps que je n'ai pas vu ce défilé) à être presque nus, en slip, seins à l'air, ou que sais-je encore... Je suis peut-être vieux jeu, mais la visibilité peut se contenter d'une certaine pudeur, aussi.

DSCF3459

J'aime malgré tout le côté bon enfant qui domine globalement. Grâce à la Fée, je récupère un petit drapeau rainbow en papier, qui trônera quelque temps dans mes toilettes. Je prends des photos à l'arrachée, nous remontons le boulevard pour nous acheter une glace chez Amorino, et je vois enfin au loin le char sur lequel était l'un de mes anciens élèves... On s'est ratés de peu; c'est étrange la vie, parfois.

DSCF3460

Les homos écolos défilent non sur un char polluant mais dans des sortes de vélos au design aérien, et cela me plaît.  Les préservatifs sont banalisés, et j'aime cette idée : je fais partie de cette génération à qui l'on faisait peur  parce que le Sida avait commencé ses ravages, et pour certains, on pouvait l'attraper en buvant dans le même verre ou en utilisant les mêmes wc... Et Barbara qui en faisait distribuer gratuitement à chacun de ses concerts. Et Clémentine Célarié qui avait embrassé sur la bouche un séropositif pour montrer qu'il n'y avait aucun risque...  Alors oui, les capotes géantes, les chapeaux en forme de préservatifs, oui, oui, oui : on en rit, plutôt que d'en pleurer... Act up avait des slogans forts, cette année, d'ailleurs, pendant le défilé...
Homos, hétéros, tout le monde se mélange et chante, danse... Nous, nous sommes coincées là (impossible de repartir) et le resterons jusqu'à environ 19h, mais tant pis. La journée était belle.

En retournant au scooter, je trouve, glissé sous le pare-brise, un petit magazine gay. Je souris.

270620091346

Posté par virgibri à 15:09 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 avril 2009

NY : mix up

Voilà, la valise est prête et fort lourde, of course. Je crains de payer un supplément, mais je croise les doigts : on a normalement droit à deux valises. Mes boarding passes sont imprimés. Je n'ai plus qu'à ranger l'ordinateur dans mon sac à dos.
Il va faire terriblement chaud pendant quelques jours sur NY, à partir d'aujourd'hui : 31° puis 38° demain. Je sais que le temps est loin d'être réjouissant sur Paris. Tant pis : c'est "ma" ville.

Le retour à la "réalité" m'angoisse pourtant, je dois l'admettre. Le retour, avec toutes les questions, la valise à vider, le jet-lag à gérer, les cours à revoir en urgence... Et puis les minoux à pouponner. Même eux ont des cadeaux des States...

Je vais refaire escale au Canada. Et j'ai deux places côté hublot sur les deux vols. C'est cool. J'aime voir les villes, les pays de haut. Et puis les tapis de nuages que l'on voudrait manger à la petite cuillère ou à la paille, comme d'immenses milkshakes...

Rien à voir, mais j'ai étrangement oublié de vous dire que mercredi soir, après l'Island burger, nous sommes allés dans un bar gay avec un ami de Kim. Nom de code : le Posh. L'ambiance ressemblait pas mal au peu que  je connais des bars gays parisiens, avec peut-être un brin de décontraction en plus. Et les femmes y sont admises sans problème. Ce qui n'est pas toujours le cas en France...

C'est un brin décousu, comme entrée, je le sais bien. Mais je profite de mes derniers moments sur l'ordi. Un entrée est programmée pour ce soir. Et je posterai dans la semaine des photos de mes achats new-yorkais, je crois. Juste pour poursuivre un peu la route américaine...

On the road again.

NY_avion__10_

Posté par virgibri à 17:12 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 avril 2009

NY 11

Je suis rentrée tôt, aujourd'hui. C'est ma première journée "décevante" : je voulais arpenter le quartier gay (Chelsea) mais j'ai tourné en rond, sans retrouver les rues ni les boutiques que nous avions croisées lors de l'excursion de dimanche.
En plus de ça, il a plu et j'ai des ampoules aux pieds.
Malgré tout, j'ai vu le célèbre bar Stonewall (pour ceux qui l'ignorent, c'est à cause d'une descente de la police dans ce bar gay qu'a existé la première Gay Pride) ainsi que le Chelsea Hotel qui a abrité des célébrités (200$ la chambre de nos jours, quand même) et les rescapés du Titanic, par exemple.

J'ai fini par aller sur le Village, plus gay que Chelsea par moment, et j'ai souri en voyant des boutiques de godes et sex toys  très chics. J'ai donc arpenté, en gros, la 23rd street entre la 6th et la 8th avenues.

Je pense rechercher demain vraiment, un peu plus sous le soleil, les endroits qui m'avaient tapé dans l'oeil dimanche.

Sinon, pause de trois heures avant de repartir vers Times Square pour découvrir avec Kim un restau de hamburgers connu pour ses 30 variétés de sandwiches ! C'est le Island Burger and Milshakes dans Hell's Kitchen (quartier de restaurants connu)...

Si j'en ai le courage, je vous mets quelques photos supplémentaires en ligne... Mais là, envie d'une sieste...

Posté par virgibri à 22:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 décembre 2008

Somewhere, over the rainbow

La lutte pour les droits des homosexuels est loin d'être finie... Article à lire sur Rue89.

Posté par virgibri à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,