25 janvier 2011

Grigrissizer : emporter avec soi des gris-gris et avoir la baraka.

Rapidement avant de relire encore mes citations :

zola9

1) je suis vivante, constatez-le.
2) j'ai souri en retournant le sujet : pour la première fois de toute son histoire, la didactique portait sur "un mouvement littéraire et culturel" de niveau seconde. Là, on prend peur : et si je ne le reconnaissais pas ? Sauf que c'est tombé sur... l'une de mes "spécialités", le Réalisme. J'entrerai dans les détails plus tard, mais je ne suis pas mécontente.
3) j'ai écrit 16 pages en 6 heures. Ensuite, j'ai recopié la trame de ma dissertation pour m'en souvenir, car ce type de réflexion s'évapore assez vite, je crois.
4) pour demain, je prends les mêmes porte-bonheur : le thermos offert par Flûtine à Noyel, la trousse d'Asa, mes pendentifs (le Saint Christophe de mon père, accolé à mon médaillon de baptême, un ange), et je change juste les vêtements.
5) priez avec moi et lancez des incantations : "Tout sauf Rimbaud ! Tout sauf Rimbaud ! Tout sauf Rimbaud !" Vous l'avez compris, si Arthur tombe, je tombe avec lui (et je ne serai pas la seule, mais cela ne comble pas mon inquiétude).
6) je m'offre des makis ce soir pour me récompenser. Car réfléchir, ça creuse : j'ai déjà très faim.
7) j'ai une équipe de pom pom girls autour de moi, et je dois reconnaître que cela flatte pas mal et fait du bien.

Allez, j'y retourne ! Je sens que je ne ferai pas de vieux os ce soir, moi...

Posté par virgibri à 18:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


21 janvier 2011

Récofier : se râcler la gorge d'avoir beaucoup parlé ou ri.

Ce soir, incartade pour se changer les idées : Asa m'a emmenée boire une bière blanche dans un pub, puis nous avons diné sur place. C'était rudement bien de faire autre chose que de réviser, là.
Ce week-end, je vais poursuivre mes révisions, of course; je ferai une petite pause en allant à la Poste et au Monop, et basta. Je préparerai à l'avance ma valise pour jeudi, mais aussi et surtout mes affaires pour les deux jours d'épreuves.
Ne m'en veuillez pas, ce soir, je vais me coucher assez vite... Je reviendrai demain, promis juré. Là, Flûtine me manque un peu beaucoup trop et assez étrangement par rapport à d'habitude; la bière me tourne vaguement la tête; la fatigue me gagne...

A demain, fidèles lecteurs, écrivit-elle avant que les publicités envahissantes de l'hébergeur ne viennent se glisser entre elle et eux...

Posté par virgibri à 22:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 décembre 2010

La tête dans un étau

Je n'ai pas oublié, non, non, que je devais repasser par ici pour raconter le G4.
Seulement voilà, je suis enrhumée, j'ai plongé dans les copies de seconde hier (il y a du lourd pour ce DST commun), l'agreg m'angoisse un peu, j'ai très mal dormi (ai-je eu de la fièvre ?) et j'ai une réunion parents-profs jusqu'à au moins 20h.
Alors je vous dirai ce soir, demain ou plus tard, ce que j'ai envie d'écrire. En attendant, j'ai la tête enfarinée, et aucune envie de faire cours...

A très vite !

Posté par virgibri à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04 décembre 2010

Il suffit de presque rien

sieste

Bonnard, La sieste

Le cours de ce matin sur Racine était d'un ennui profond. Je ne pensais jamais écrire que cet auteur pourrait m'ennuyer.  Enfin, là, c'est bien la prof qui le rend ennuyeux. Au bout d'une heure trente, nous n'en étions qu'à la fin de la première partie du cours, et les agrégatifs étaient dans un état léthargique. J'ai décidé de rentrer, et là, j'ai vu la neige épaisse recouvrir la fac, ma voiture, mon esprit...
C'était très beau. Je suis rentrée rapidement et en joie car je rejoignais... Flûtine à la maison. Ensuite, courses sous la neige, bataille de boules du même nom, repas délicieux, et sieste dans un état larvaire avancé. Nous avons dormi 2h30.
Je recharge les batteries, car les deux semaines qui restent vont être épuisantes : un conseil de classe, deux réunions parents-profs jusqu'à 20h30, un concours blanc (et les révisions qui vont avec), quatre paquets de copies, les cours d'agreg, les élèves -de plus en plus énervés, je trouve...
Je prendrai le temps pendant les vacances de remettre à niveau mon nouvel ordi, mais je crains bien que le dossier mails de Flûtine ait véritablement disparu... Sinon, je ne suis pas totalement convaincue par windows 7, mais c'est un autre sujet...
Demain, logiquement, nous allons acheter notre premier sapin ensemble, et celui-ci trônera sur le balcon.
Avec des journées pareilles, je me sens terriblement heureuse. Avec presque rien, si on réfléchit bien.

Posté par virgibri à 19:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

18 novembre 2010

Coureuse de fond

course_vase

Hier soir, après une journée un peu éprouvante (quand je suis fatiguée, je suis irritable, et les élèves le ressentent, ce qui crée des tensions) et un cours sur Robbe-Grillet, je suis rentrée, trouvant une fois de plus l'appartement vide.
Je me suis fait un bouillon, j'ai mangé un fruit, fini de corriger des copies, et je me suis lamentablement écroulée vers 21h30-22h.
Seul souci : j'ai oublié de mettre mon réveil (acte manqué ?). Donc ce matin, à 7h30, j'ai ouvert un oeil. Il était normalement l'heure de partir au lycée. J'ai paniqué moins de deux minutes, en sentant que j'avais mal à la tête : je ne suis pas allée travailler. J'irai tout à l'heure, pour les deux heures de cours de première.
Le comble, c'est que j'ai réussi à préparer quelques documents pour ces élèves... ce matin. Il fallait donc "sécher" les cours pour préparer les cours. Le monde à l'envers.
Je pense que l'épreuve de didactique de samedi m'a été plus fatale que je ne croyais, car tout aussi physique qu'intellectuelle. Il est grand temps que j'accepte mes limites, et que je gère un peu autrement les choses : plus de légumes dans les repas, m'aérer la tête et le corps,reprendre les abdos. Ensuite, tenir jusqu'aux vacances de décembre.

Plus que deux mois avant les écrits de l'agreg. Il serait dommage de s'écrouler avant.

Posté par virgibri à 10:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


17 novembre 2010

Dormez, je le veux

hypnose


Je suis tellement fatiguée ce matin, que j'ai songé à rester au lit pour récupérer un peu. J'aurais donc séché cinq heures de cours. Mais je ne l'ai pas fait.
Je me demande encore, là, si j'ai pris la bonne décision.
J'ai l'impression que l'anesthésie du dentiste hier soir a provoqué de mauvais rêves cette nuit. Ou bien c'était moi.
Je m'endors et je m'éveille seule. C'est peut-être là qu'est la clef de mon état.

Posté par virgibri à 06:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16 octobre 2010

Back from fac

Cette semaine aura été aussi fatigante que les précédentes, mais sur un rythme un peu particulier. Les deux journées de blocus du lycée ont créé des tensions, autant dans l'enceinte du lycée qu'à l'extérieur. La violence prend de multiples formes, et je suis lasse de devoir me justifier auprès de collègues "engagés" fort manichéens ou de constater la brutalité de certains adolescents.
Par ailleurs, mes cours de fac sont assez inégaux, et je vais devoir faire des choix. Aujourd'hui, c'était littérature comparée (un programme assez hallucinant) et le premier cours sur Robbe-Grillet. J'en attendais beaucoup et j'ai été déçue : je n'ai rien appris en trois heures. Il s'agissait d'une présentation globale du Nouveau Roman, chargée de citations fort longues, lues bout à bout. De fait, j'ai accompli un exploit dont je ne me croyais plus capable : dormir assise. J'entends la voix du prof, j'ai conscience que je dors et je m'empêche donc de bouger ou de sombrer physiquement. Là, c'était épatant : je tenais mon stylo plume en main, comme si j'étais prête à écrire !
Cette phase de micro sommeil m'a permis de tenir jusqu'au bout. D'autant que j'ai beaucoup de mal à me lever le matin, même si je m'effondre le soir vers 22h au grand maximum.

collants_dim

Sinon, je suis parvenue à me tenir à mon projet "je m'occupe de moi malgré tout" cette semaine : séance chez le coiffeur, esthéticienne, achat de collants tout doux tout chauds. Cela paraît dérisoire, mais j'ai besoin de petites soupapes de cet ordre, sinon je vais vraiment imploser.

Il y a eu aussi une fête du lycée hier soir, pour laquelle je m'étais mise en jupe -événement notable. Je ne suis pas rentrée tard, à cause d'une boule au plexus : Flûtine aurait dû être avec moi, et ce vide me pesait trop.

Je me sens en outre quelque peu tendue pour des raisons que je n'évoquerais pas ici, et qui m'obligent à avancer. Je prends aussi conscience que j'ai changé, et cela est toujours fort troublant.
Dans un peu plus d'une semaine, non seulement je serai en vacances (elles sont plus que salutaires, celles-ci), mais je serai aussi plus veille d'un an, armée d'un âge symbolique. Je m'étais donnée comme ambition l'an dernier d'être mieux dans ma peau et d'avoir minci pour ce prochain anniversaire. Je pense avoir réussi mon pari.

Sinon, il fait froid et je suis seule ce soir. La fatigue tombe progressivement. Je vais sans doute me faire un bon plat de pâtes pour me récompenser de ma semaine, même si l'idée du plateau-télé n'annihile du fait même de la qualité des programmes du samedi...

Posté par virgibri à 19:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

08 octobre 2010

Vingt

Il est puissant, doux, souple, imposant, classieux.

Non, je n'ai toujours pas d'homme dans ma vie.
Mais un magnifique scooter tout neuf, avec lequel j'ai fait 20km tout ronds depuis hier soir. Mon assureur a failli me compliquer la vie pour prouver que la bête était assurée, mais je suis repartie avec, fière comme un Artaban, un peu craintive de ne pas "assurer" (ah ah, quel jeu de mots) alors que la prise en main était simplissime.
Il semblerait que je fasse des envieux, malgré mon casque tout pourri (en attendant de recevoir mon beau Nolan accordé à la carrosserie du scooter).

081020102356

081020102355

C'est un vrai bol d'air dans mes semaines chargées. Demain, par exemple, au lieu de m'occuper de moi sur le plan esthétique, je vais passer... dix heures à la fac. De 9h30 à 19h30. Vais-je m'endormir ? Vais-je devenir folle ? Vais-je adorer ?

Mystère... Réponse au prochain épisode.

Posté par virgibri à 19:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 octobre 2010

Give me the music

Musique

En ce moment, mes petites bulles d'air sont musicales. En revanche, une fois que je serai sur mon scooter (rhaaaaaaaaa, je l'aurai demain !), niet.
Alors là, j'oscille entre Coldplay (sans originalité peut-être), Antony & the Johnsons (une voix transcendentale), La Callas (tout, mais surtout les opéras italiens) et Zazie (un album qui commence à dater, car j'accroche peu avec les derniers). J'ai tenté Billy Joel, en vain. Il y a eu aussi au début du mois Benjamin Biolay, en boucle. Parce que mon souci est là : en voiture, je varie peu et suis capable d'écouter le même album, voire le même morceau, pendant des semaines. Je ne sais si cela tient de la douce folie.
J'ai des envies de musique, auxquelles j'obéis. Alors aujourd'hui en cours, j'ai un petit peu dérivé en évoquant le fameux RN&B actuel, de la soupe, et j'ai dit aux secondes d'aller écouter sur le net de la soul, du funk, des standards noirs américains pour qu'ils entendent de la musique. Je suis peut-être passée pour une vieille schnock, mais tant pis !

Heureusement que je me donne ces récréations, car je m'éclate fort peu avec les secondes, que j'ai l'impression de voir tout le temps...

Posté par virgibri à 19:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 septembre 2010

Vertiges

Ce matin, j'ai des vertiges.

D'amour.
De fatigue (?).
De prof.
De vitamine D (?).
De Renaissance.
D'achat de deux roues.
De maux de tête.

Ce matin, j'ai des vertiges. Ce n'est pas trop handicapant.
Je dirais même que c'est presque bon.

Posté par virgibri à 09:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,