24 janvier 2014

Sur le grill : J - 4

Comme mon chef a été gentil, et qu'il sait que je n'abuse pas, j'ai eu deux jours de révisions accordés (même si récupérer tous les papiers à l'administration a été rocambolesque, passons). Hier, ma journée était consacrée à Stendhal. Aujourd'hui, Eluard. Je me cloître, et mon assistant noirot me soutient, en venant à peu près toutes les heures réclamer un câlin.

Je lis aussi un sujet au moins de didactique par jour. En gros, je rattrape comme je peux le temps "perdu" - mais est-il retrouvé, comme dirait Marcel ?

Vous vous doutez bien que j'oscille entre un brin de confiance et de grands doutes.

Ce rythme ne me permet aucunement de faire le ménage correctement, et la maison ressemble à une sorte de grand bazar, caché comme l'on peut.

Dans cinq jours, vers 17h, j'aurai passé la première grande étape. J'ai eu l'impression de voir filer le temps pendant six mois environ, et de l'observer passer... en même temps.

Clock

Je vous laisse : Eluard m'appelle.

Posté par virgibri à 09:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


25 mars 2013

On reprend du collier

En attendant la livraison de mon nouveau frigidaire aérodynamique, quelques nouvelles encore fraîches.

Je viens d'achever la correction d'un commentaire sur un texte d'Aragon, j'ai amorti le choc avec les cours de seconde, le soleil brille, et le noirot est à nouveau en forme.

IMG_1611

Mon week-end a encore été fort savoureux, puisque nous avons profité de nos journées et que j'ai quand même travaillé quelque peu. Samedi, balade dans Paris avec une séance ciné annulée, donc vadrouillage du côté de Réaumur, déjeuner dans un restau italien pas piqué des vers, minuscules achats dans les boutiques d'accessoires de cuisine. Le soir, fin de correction des copies (avec perles en cadeau à la fin de ce post, c'est mieux que Bonux). Le dimanche ? Quel dimanche ? Il s'est déroulé si vite que je n'ai rien vu ! Mais il s'est surtout achevé sur un booking de voyage pour les prochaines vacances... Le soir, Cally nous a préparé une délicieuse tarte poireaux/saumon/crevettes pour recycler au maximum les produits de mon frigidaire.

A part ça, je ne m'en sors pas avec "la vieille" (Sévigné) comme la surnomme Cally : les notes sont en grand nombre, n'éclairent pas forcément le texte, et je navigue à vue sans bien tout comprendre (l'écriture épistolaire était très codifiée au XVIIème siècle). Je me suis mise à douter quant à ma capacité à repasser l'agreg, c'est dire.

Bien évidemment, je n'ai guère envie de reprendre demain les cours, surtout avec les secondes. Je sens que ce troisième trimestre va être difficile sur bien des plans. Ou alors je m'inquiète trop.

Pour se détendre (?), le collier promis sur mes copies de S :

* il s'appuis sur le réel et le transpassent
* les actions entreprises sont vraissemblables (sortir avec un femme par exemple est réel et vrai)
* il est devenu assez dur dans sa tête
* au plus près de cette ligne on trouve un blabla peu intéressant
* c'est donc très mal organisé (ben oui, Aragon est connu pour ça et pour ne pas être intéressant)
* une atmosphère de doute et de raisonnements non finis
* il aurait aimé qu'elle soit un peu bruni (commentaire en marge : "Carla ?")
* la seconde proposition ressemble à un épiphonème (non, non, l'élève n'a pas été aidée : je n'emploie jamais ce terme technique, mais elle, si)
* dépressiatifs
* que les cheveux de la femme ait les cheveux plus beaux
* cette dérivation (commentaire : "Nous ne sommes pas en mathématiques")
* la vérédité (= la véracité)

Quant au bac blanc, ce fut... le festival le dernier jour des oraux :

* un apologue est un texte écrit pour une personne morte
* Montaigne est parti en Amérique pour fuir la guerre
* 1870, c'est la première guerre mondiale
* la guerre est assez méchante / il aimait pas trop la guerre [Rimbaud] / la guerre, c'est dur donc il faut pas la faire
* Segalen est noir comme Césaire et il critique la France avec la négritude
* un pamphlet est une couverture
* elle ne doit faire aucune escarpade
* en 1963, on écoute Mozart, de l'opéra, des choses calmes
* Césaire critique ce qu'on fait en Amérique et la négritude c'est plein de violence
* Césaire est un philosophe des Lumières
* le symbolisme, c'est quelque chose qui reste en littérature
* un inceste sur son beau-fils, c'est pas très commode [Phèdre chez Racine]

Posté par virgibri à 12:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

18 mars 2013

Monsieur le Marquis de la Réglisse Divine

IMG_2470

Oui, je sais, c'est sans doute indécent de dire cela mais : où sont passées mes vacances ? Je n'ai rien compris ! J'étais épuisée, grippée, soulagée d'être au repos. Puis je suis partie sur Amsterdam (cf. l'album photo), alors que mon noirot avait une urgence vétérinaire assez méchante. Retour sur Paris (avec le chat qui fait pipi partout car sa collerette l'insupporte), jolis moments encore avec Cally, courses, Tinette qui passe à la maison, concours de tir à l'arc. Et puis voilà, j'ai dû préparer les oraux blancs qui débutent demain, et un paquet de copies de première me tend les bras : je vais en récupérer trois cette semaine sans même faire cours. Le comble.

Donc je disais : où sont passées mes vacances ? C'est à n'y rien comprendre. J'imaginais quinze jours si longs, si réparateurs que la reprise me serait légère. Et pourtant, je sens le poids de celle-ci, déjà...

C'est sans doute parce que je profite vraiment de mon repos, et que le contraste est flagrant. Je me sens étrangement détendue, même si la fatigue est parfois présente, ou que je trouve que je vieillis malgré mes airs encore poupins...

Sinon, j'avance lentement dans Mme de Sévigné : je lis autant de notes que de texte. Je pensais avoir fini ce week-end, et il me reste encore... deux cents pages. Pfiouh !

Côté tir à l'arc, j'ai remis le pied à l'étrier après environ quatre ans sans concours : j'ai géré au mieux la pression, et je suis arrivée en milieu de tableau final. Cela m'a rassurée pour la suite des événements, car je ne m'entraine quasiment pas et j'ai gardé des automatismes sains. Il faut juste que je me détende pour rester fluide comme aux entrainements. A suivre...

IMG_2477

 

21 février 2011

Paligoussir : avoir mal partout à force d'avoir bricolé et rangé.

Si le salon est à l'image de mon esprit, un peu pêle-mêle, en désordre, et chargé, ma chambre, quant à elle, respire maintenant la sérénité. En effet, depuis mes premiers achats chez mon amikea, jusqu'aux derniers, datant de ce matin même, je me suis occupée de réaménager ma chambre : armoire fringante, nouvelles lampes, dessus de lit clair et léger, allègement de la pièce, rangements.

IMG_0462

Je souris bêtement en me couchant, et au réveil itou. En fait, je suis contente parce que je suis passée à un ensemble bien plus clair, plus lumineux et loin d'une ambiance estudiantine -j'ai passé l'âge, quand même.
Mon dimanche a donc été consacré à cela, une bonne partie de mon lundi aussi. Comment ça, j'ai autre chose à faire ? Ouiiiiii, c'est vraiiii. Pourtant cela ne m'a pas empêchée d'entamer Neruda (tout aussi obscur par instants qu'Akhmatova, mais la démarche littéraire se comprend un peu mieux, peut-être... quoique...).
D'un autre côté, j'ai mal à la tête depuis cet après-midi (trop de bricolage ?). Alors je fais c' qu' j' peux, ma bonne dame.

Demain, lecture encore, et passage chez le vétérinaire pour vérifier la cicatrisation des gencives du noirot. Ceci dit, je vois bien qu'il est très en forme : il joue, fait des bêtises, mange avec appétit. Il dort même dans le tiroir d'un meuble en instance de voyage vers une brocante, et il y place son jouet préféré, la nuit.

IMG_0465

Il y aura aussi au programme deux tonnes de repassage environ. Et mes préparatifs pour rejoindre Flûtine en train jeudi. Ce n'était pas prévu, et j'adore ça.

Sinon, hier soir, j'ai hésité entre deux films pour me détendre : Cabaret de Bob Fosse, et Match point de Woody Allen. Au dernier moment, j'ai opté pour Allen. Je m'attendais à quelque chose de drôle, de faussement léger. Et j'ai trouvé le film lent, sombre, presque plombant. C'est normal, docteur ?

PS : mes envies de clarté touchent aussi à mon blog, dont j'aimerais changer les couleurs. Je ne sais que faire, en revanche, comme géniales associations...

Posté par virgibri à 17:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 février 2011

Avoir un calocife : avoir des dents en trop et que la diction en pâtisse

Le petit noirot va bien, ce soir. Mais il a huit dents de moins. Enfin, il va mieux car il a huit dents de moins.  Il a une maladie des gencives depuis sans doute longtemps. Comme les chats sont stoïques face à la douleur, il a tenu, tenu, tenu, jusque-là.
Je souffle donc, et j'ai payé bien moins que ce que l'autre vétérinaire me demandait (il voulait d'ailleurs marchander au téléphone aujourd'hui...).

Sinon, pendant que mon noirot perdait ses quenottes, j'ai corrigé 27 copies. Enfin, les 27 questions de corpus d'un devoir de type bac. Avec un stylo qui révolutionne ma vie : le frixion de Pilot. On peut l'effacer avec sa gomme et réécrire. J'ai utilisé cette incroyable invention à l'agreg, d'ailleurs, et j'ai opté depuis pour corriger les copies avec. Je persévèrerai tant que les élèves n'auront pas la bonne idée d'effacer mes remarques...

IMG_0400

Et puis il a fait beau mais je n'en ai pas profité, donc. J'ai enfin acheté (sur le net) deux ouvrages de l'agreg que je n'ai toujours pas lu (shame on me) et que je veux dans la bonne édition, tant qu'à faire.

Hier, Flûtine m'a invitée dans un lieu mythique : la Cartoucherie. Nous sommes allées voir une pièce incroyable, interprétée par un seul acteur : "Le tour complet du coeur", qui reprend toutes les pièces de Shakespeare en plus de trois heures.
C'était génialissime. Si vous pouvez le voir, courez-y.
Ensuite, nous avons filé chez Asa, qui nous avait conviées à une soirée jeu : un duel entre scientifiques et littéraires ! Elle avait concocté un repas japonais délicieux...
Mes amies sont comme ça :

IMG_0395IMG_0396
IMG_0398IMG_0399

Des soirées comme ça, c'est un véritable bienfait pour tenir jusqu'à la fin de la semaine -en apnée...

Posté par virgibri à 20:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


03 février 2011

Etre bilouquée : avoir la tête retournée / être submergée

J'ai, je crois, huit paquets de copies en attente. Je souhaite en rendre le maximum avant les vacances. Les paris sont lancés : de combien de paquets vais-je me débarrasser ? Sachant qu'une copie prend 15mn, que j'ai trente élèves par classe, et trois classes. Vous rendrez vos copies à la fin de l'heure.

Le noirot va à nouveau mal, sinon. Direction le vétérinaire hier soir, après ma journée de lycée et de fac (un cours sur Charles d'Orléans, ultra répétitif dont je me serais bien passée) : rebelote. Anti inflammatoires, etc. Je suis censée le redéposer mardi pour la journée afin qu'on l'anesthésie pour : un détartrage/polissage, des prélèvements, des tests, une perfusion, un bilan sanguin. Coût total : 400€. Pour être honnête, j'ai la vague impression de me faire arnaquer. Je cherche des avis autres autour de moi.

kisscool02

Je crains d'avoir la fatigue qui s'abat sur moi un peu trop tard : j'étais partie en week-end pour amortir le choc de l'agreg, mais j'ai droit au deuxième effet kiss cool, je crois. Il m'est très difficile de me lever, et je sens les élèves insupportables. Par effet, je me sens irritable. Remarquez, ma vision est peut-être faussée.

Pourtant, tous mes collègues courent après le temps, sont submergés par les copies, et tout et tout. Je ne suis pas seule sur le radeau.

Et puis mon ordinateur Sony n'est toujours pas au SAV puisque je n'ai pas encore eu le temps de tenter de récupérer tous mes dossiers dessus...

Heureusement, ce soir, un peu tard, Flûtine sera dans mes bras. C'est fou comme j'ai besoin d'elle, surtout en ce moment...

Posté par virgibri à 17:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

09 janvier 2011

Be patient, please

Je suis dans l'acte III de La Thébaïde, après avoir vogué dans Britannicus, Une saison en enfer et le rapport de jury de l'an dernier. J'ai la tête un peu farcie, mais je songe malgré tout à faire une entrée ici, après le relevé de mes citations raciniennes...
En attendant, et sans transition, voici une photo de la bête dans sa cage en plastique : le noirot va beaucoup mieux, ouf !

IMG_0173

Edit de 22h35 : finalement, j'ai appris tardivement que France Culture diffusait ce soir un enregistrement de Britannicus joué à la Comédie française, alors j'ai fait mon intello et j'ai écouté... Je vais donc aller me reposer, et je rédigerai une nouvelle entrée demain, promis !

Tenez, pour me faire pardonner, une petite lichette de ma galette des rois à la framboise :

IMG_0187

Posté par virgibri à 18:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 janvier 2011

Mon pti noirot et moi

Flûtine est partie. Nous n'avons jamais été aussi proches, je crois, pourtant. Une évidence.
Et puis mon petit noirot montrait des signes inquiétants : perte de poids flagrante (rare pour un chat), câlins non stop, eau réclamée, vomissements. Après une visite chez le vétérinaire, assez angoissée, je constate que mes angoisses étaient justifiées : il a perdu 1.3kg (mais quelle idée de vouloir me copier !), 39.2° de fièvre, une stomatite aigüe dont on ignore l'origine, ce qui l'empêche de manger. Piqûre d'anti-inflammatoire d'urgence. On attend deux jours avant de refaire un bilan, en espérant que dès ce soir le médicament fasse effet. Sinon, ce sera vraiment grave...
Et mon chat de dix ans, comment dire ? C'est mon chat de dix ans. Il y a une sorte de symbiose entre lui et moi, parce qu'il m'a toujours adorée et que je l'ai toujours respecté dans ses frayeurs. Je le rassure, je crois. Et son attitude de ces derniers jours me l'a encore prouvé.

IMG_0026

Alors bon, comme reprise, j'aurais préféré autre chose, mais malgré l'amour à des centaines de kilomètres, malgré le noirot malade, malgré un cours d'agreg d'un ennui mortel et sans intérêt, je reste positive. Et ça, c'est un exploit.

Plus que positive, sans doute. Mais je cherche mes mots.

Avant de les trouver, je vais corriger une fin de paquet de copies, dans la joie et la bonne humeur...

Posté par virgibri à 18:57 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

24 septembre 2010

Garde malade

Ce matin, un lapin j'ai cédé à une sorte de gastro foudroyante, qui m'a donné des crampes d'estomac, des suées et m'empêchait d'avaler la moindre bouchée de biscotte.
Alors, j'ai décidé de ne pas aller au lycée. Prendre ce type de décision me pèse toujours beaucoup, mais je devais faire un choix rapide. Je suis donc restée à la maison. Là, je suis encore en pyjama. En voulant relire Robbe-Grillet, j'ai sombré de 10h30 à midi dans un sommeil lourd. Mais au moins, je n'ai pas roulé comme cette nuit : il y avait dans mes rêves des scooters par milliers...

honda_swing_125_2010_blanc

J'en ai profité aussi pour alléger la mémoire de mon téléphone portable car de nombreuses photos n'avaient pas été basculées sur l'ordimini.

Pour vous en faire profiter, je me suis dit qu'un petit diaporama concernant la fac et la préparation d'agreg serait un joli clin d'oeil...

Tout d'abord, sachez que je prends mon pied en retournant à la fac (ok, elle était facile).


220920102330

Ensuite, la culture est partout.

180920102319

Enfin, encore une image de mon été, un jour de bruine, pendant que Flûtine arpentait les routes à vélo.

090820102255

Le ciel gronde fort, l'orage éclate : le temps idéal pour se replonger dans des cours de grammaire... A plus tard, peut-être.

Edit : oh, je n'avais pris conscience de la date ! Mon pti noirot a dix ans !

300720102215

Posté par virgibri à 14:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

08 novembre 2009

C'est la foire !

J'ai fait une expérience fort intéressante avec Clochette hier : j'ai laissé ouverte la grosse boîte ronde Astérix dans la cuisine. Cette boîte contient un tas de jouets, des trésors pour les chats. Je ne l'ai fermée qu'au bout de dix minutes.

Voici le résultat :

Cloch_jouets_2

Posté par virgibri à 07:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,