Actualité
26 mai 2014

Frightening

Avant de reprendre la correction marathon de mes copies de TL, j'ai besoin d'expulser mes idées noires ici.
Une fois de plus, un fois de trop, le FHaine prend la tête lors d'élections légales et démocratiques. Le vote pour ce parti ne semble plus se limiter depuis belle lurette aux racistes de tout bord, mais s'étendre comme un feu de paille. Sur mon portable, hier soir, les news arrivaient les unes après les autres, effrayantes. Et les chiffres, indiscutables.

Statistiquement, certains de mes collègues ont pu voter pour ce parti. Mais lesquels ? Dois-je me rendre encore plus invisible parce que je suis gay ? Et si je me mariais avant la prochaine présidentielle, devrais-je avoir peur de l'avenir ? J'ai songé que si nous avions une présidente d'un parti extrême, cela entrainerait une chose : qu'en tant que fonctionnaire représentant l'Etat, je la représenterais... La fierté que je peux ressentir parfois virerait en honte et en colère. Et si j'étais mariée, je serais automatiquement "fichée", je n'en doute pas.

J'ai peur pour tous ceux qui ne rentrent pas dans les clous, tous ceux qui ne sont pas immaculés de peau, tous ceux qui ne veulent pas régresser, tant sur le plan économique que social.

Je n'ai guère de haute pensée politique depuis hier soir. Juste une ombre immense, que je sens s'avancer dans la lumière, sans que personne depuis des années, dans les différents gouvernements successifs, ne semble réagir sainement et efficacement.

Le président actuel est totalement invisible; et moi, juste moi, j'aimerais lutter mais je me sens impuissante.

La révolte est salutaire, mais sera-t-elle suffisante ?

Einstein citation

Posté par virgibri à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


23 décembre 2013

Charlottez-moi

Au menu de Noyel, pour deux personnes qui s'aiment :

Foie gras au cognac Xo, accompagné de son pain d'épices aux cerises noires et piment d'espelette

Poularde fermière aux fruits confits, accompagnée de riz sauvage, riz blanc et poêlée de champignons variés

Roquefort de petit producteur ou camembert au calvados, pain aux noix

Charlotte aux litchis frais de la Réunion et framboises, coulis framboises/mûres, groseilles en décoration (mon ambition est là)

Le tout servi au champagne ou avec un verre-de-vin-qui-va-bien.

Nous ne sommes pas Robuchon ou Conticini, mais je crois que notre menu se défend assez bien. Et je précise que tout est fait maison.

IMG_5011[1]

Posté par virgibri à 11:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 décembre 2013

Cric crac croc

Après une semaine à ressembler à Robocop, mon ostéopathe a remis le puzzle en place.
Dorsales, diaphragme, cervicales, vertèbres et bassin remis en place. Ça devrait aller mieux...
À part ça, le corps parle à peine.

 

robocop-2013

Posté par virgibri à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 juin 2013

Short message

Noyée sous le travail.

STOP

Merci de m'envoyer une bouée canard ou un masque et un tuba.

STOP

Reviendrai dès que possible.

STOP

 

bouee-canard-coin-coin

Posté par virgibri à 19:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

19 mai 2013

La patience est une vertu

Je me suis dit chaque jour de cette semaine que je devais venir ici, parler de mille et une choses telles que le voyage sur Budapest, Beckett et Frot, les news du lycée, les perles, les sorties cinéma (Grandmaster et Song for Marion), de mes lectures d'agreg, du noirot malade, et me voilà submergée par la dernière ligne droite de l'année.

Je dois plutôt corriger dans l'urgence des copies fastidieuses, remplir les bulletins au fur et à mesure, finir mon descriptif, j'en passe et des meilleures.

En bref, quand je reviendrai, j'aurai de la matière, c'est sûr.

D'ici-là, je verrai si je fais des apparitions...

Posté par virgibri à 14:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


10 mai 2013

Ne quittez pas, votre correspond(ant) est occupé

Je suis là, bien rentrée, pas encore dans le tri des photos mais toujours la tête en vacances, ailleurs, détendue... Je reviendrai pour créer un album photo de Budapest et vous donner mes impressions. D'ici-là, je vis...

Posté par virgibri à 12:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

05 décembre 2012

Zone de turbulences

Le blog que vous demandez est en pause actuellement.

Craquage sentimental et physique.

Merci de patienter.

En cas d'urgence, n'hésitez pas à laisser un message.

Posté par virgibri à 11:13 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 août 2012

Troisième matin chez moi

Je vais sortir la tête des cartons, ne quittez pas ! Un interlocuteur va revenir sous peu, veuillez patienter.

IMG_1876

Posté par virgibri à 08:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

05 août 2012

A la mine

ripolin

Au deuxième jour de peinture, je peux vous dire que le salon couleur titane aux reflets nacrés est fini, que les bureaux attendent d'être enrubannés de gris souris et de fer forgé, que la chambre sera préparée demain, en vue de devenir "petit ventre de taupe". Avec mes petits camarades (Harry, Peaceandream, S., bientôt Hype et peut-être Micahuète), différents chaque jour, nous avançons vraiment bien. Flûtine arrivera pour l'encartonnade de livres et de vêtements.

Je prends des photos du chantier, pour faire des souvenirs et voir l'avancée des travaux. Après, on oublie vite la couleur pêche et les pochoirs à la cire que l'on a difficilement ôtés, ou l'association bleu lagon délavé / vert pomme, ou encore la frise de princesses Disney.

La banquette des amis a été livrée, aussi.

Je m'approprie les murs avec beaucoup de plaisir. J'imagine ma vie entre ces couleurs, progressivement.

Je vois ceux qui m'aiment se réjouir pour moi, et c'est doux.

Demain, j'espère que nous finirons les bureaux. Ce serait encore une magnifique réussite.

A suivre...

Posté par virgibri à 19:19 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 août 2012

S'ils avaient vu cela...

Je suis propriétaire depuis 17h, et je n'ai toujours pas l'ombre d'un regret. Quelque chose de nouveau débute. Je suis allée dans mon appartement (il faut que je me fasse à ce possessif), j'y ai pleuré d'émotion, et j'ai écouté. Le calme. Le vent dans les arbres. J'ai regardé la soleil doux tourner, et prendre le chemin de ma chambre.

J'ai repris quelques mesures, répondu à des sms, parlé avec Flûtine pour qu'elle soit un peu là à ce moment précis, et me suis assise sur le carrelage.

Mon nom est déjà sur l'interphone et sur la boîte aux lettres. Cela vous pose un homme une femme.

J'ai hâte de m'approprier encore plus ces murs en y mettant ma touche de couleur, ma patte. J'ai hâte d'y sentir la vie, déjà ce week-end avec les amis qui viennent donner un coup de main, puis plus tard, quand il y aura des repas, des fêtes, de la détente, des copies à corriger, aussi. Des balades en forêt. Du vélo, de la course. Du mail art. Des films au fond du canapé.

Là, je vais "fêter" l'événement seule en commandant un repas japonais, mais je me réserve pour trinquer avec tous ceux qui se réjouiront pour moi.

Demain, un petit tour chez mon amikea avec Comtesse, qui verra l'appartement vide par la même occasion. Nous poserons les pots de peinture nécessaire aux travaux.

Je me sens plus sereine ce soir.

Posté par virgibri à 19:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,