09 décembre 2013

La lutte de la lenteur

Par manque de temps, d'énergie et parfois d'idées, j'ai déserté le blog depuis quelques mois. Au final, je me rends compte qu'en étant beaucoup moins régulière ici, j'ai perdu environ une quarantaine de lecteurs quotidiens (sur plus de cent). Je les comprends mais je me dis aussi que c'est un signe des temps. Ou du temps.

Il faut que tout aille vite, que tout bouge, que tout soit dynamique, actif, avec un tempo rapide.

J'aime la lenteur. Mes idées viennent au fil des heures, souvent. Sauf en classe, où je suis réactive. Mais tout ce que je "crée", tout ce qui émerge de moi mûrit, s'épanouit avec la lenteur des fruits.

Il paraît aussi que je suis une contemplative. Je pourrais presque le revendiquer. Moi la silencieuse, la discrète, moi qui me saoule de paroles en classe et qui aime tant me taire, je peux juste regarder, observer sans rien dire et m'en contenter largement. C'est sans doute pour cette raison que l'art me plaît tant : il donne droit au silence. On s'en délecte ou l'on décrie, mais c'est en soi et cela ne gêne personne.

Je m'émerveille autant que faire se peut d'avoir à mes côtés une femme aimante et attentionnée. C'est comme du Verlaine : "Et que j'aime et qui m'aime et me comprend"...  Une sorte de miracle de l'existence, dont je sais la valeur.

Alors oui, il n'y a plus grand-chose à lire sur ce blog, et j'en suis souvent désolée. Je vais tâcher de laisser une trace hebdomadaire, pour ne pas perdre le fil (et tout mon lectorat !). Mais quand je ne suis pas devant l'écran, je vis et je contemple cette vie bien étrange qui va si vite.

contempler

Posté par virgibri à 18:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


07 décembre 2013

Cric crac croc

Après une semaine à ressembler à Robocop, mon ostéopathe a remis le puzzle en place.
Dorsales, diaphragme, cervicales, vertèbres et bassin remis en place. Ça devrait aller mieux...
À part ça, le corps parle à peine.

 

robocop-2013

Posté par virgibri à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 décembre 2013

Chava pour eux

Un passage félin rapide...

Posté par virgibri à 18:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 novembre 2013

Wish list

Petit papa Noyel,

Ze voudrais bien pour dans pas longtemps :

  • un peu de repos
  • de zentils zélèves qui apprennent ce que je leur apprends et ouvrent de grands zieux zémerveillés en m'entendant déclamer des vers, par exemple
  • des sujets d'agrégation pas zinaccessibles, juste assez pour me contenter
  • moins de tensions dans la salle des profs, enfin, si l'on peut le dire ainsi, car je m'y sens bien, là-bas
  • du temps avec Cally, vraiment
  • pis quelques cadeaux passekeu j'ai le droit de rêver : les derniers albums de Jaroussky (offerts par Cally pour nos onze mois !) et Paul Mc Cartney, un câble ipad/VGA pour saouler les élèves en cours en m'excitant comme une folle avec mes images, la saison 4 des Mad men, des vêtements à ma taille (je commence à me voir telle que je suis, il serait temps), une paire de baskets (ça fait longtemppppppppppps que je n'en ai pas acheté !), le dernier professeur Layton sur Nintendo DS, une chaîne de fond de tarte, un casque Marshall, une  nouvelle télé pour que je voie enfin l'écran.
  • et des repas avec les amis, puis j'oubliais presque : un bel appartement tout près de Paris, passekeu ça me manque vraiment, et que la voiture me fatigue.

Nan, nan, je ne t'en demande pas tant que ça, petit papa Noyel !

Suffit de t'y mettre, quoi ! Bouge ta hotte ! Agite ta barbe ! Ch'te promets, j'ai été sage.

Posté par virgibri à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 novembre 2013

Au hasard de mes épuisements

Je sais bien que vous passez par là de temps à autre, mais je n'ai ni le temps ni l'énergie de me consacrer comme je le souhaiterais au blog. Je ne sais si cela est bon signe, car je ne travaille pourtant pas assez l'agreg, par exemple. Mais à 21h, chaque soir, je m'effondre comme si j'avais tenu plusieurs nuits blanches d'affilée, et je n'ai le temps de rien...

Alors vous pouvez toquer à la porte, cela me fera plaisir et me raccordera à un autre monde que celui dans lequel je ne cesse de courir. En attendant que je revienne parfois, telle un chien errant...

 

Posté par virgibri à 18:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


05 novembre 2013

Nos élèves m'ont donné une autorisation de sortie

Puisque je devrais être en cours, mais que nos élèves ont fait blocus ce matin (je suis arrivée en pleine arrestation d'un de mes anciens secondes...), le lycée a fermé ses portes à midi. Me voici donc revenue à la maison, alors que la pluie s'acharne à tomber dehors.

Je vais prendre le temps d'écrire un peu ici, car je sais bien que je déserte trop...

J'ai envie de parler musique tout d'abord. La dernière fois, j'évoquais Asaf Avidan. Là, je passe dans un tout autre genre, car j'avais remporté deux places pour un concert classique au théâtre des Champs-Elysées : un chef anglais dirigeait l'orchestre de Paris (Mozart, Dutilleux, Beethoven). J'ai beaucoup aimé entendre cet ensemble (environ quarante musiciens), car on n'a pas souvent l'occasion d'entendre des morceaux classiques en live.Le public était plutôt âgé, ce qui montre bien que ce type de musique en concert est peu accessible, globalement. Enfin, c'est ce qu'il m'a semblé.

Sinon, pour mon anniversaire, j'ai reçu les deux albums de Stromae. Très sceptique au début, je dois le reconnaître, j'ai pris le temps d'écouter et je trouve les paroles et les jeux de mots assez fins. Clairement, le premier album ("Cheese") est musicalement trop techno pour moi, mais je suis bien plus réceptive sur le second. Je ne pensais pas écouter ce genre musical un jour, mais Cally et moi avons des goûts tellement différents que je m'ouvre à d'autres sons.

Ensuite, toujours sous l'influence de Cally, je vais un peu plus au cinéma (ce qui n'est guère difficile puisque je n'y allais quasiment pas). Nous avons vu Blue jasmin de Woody Allen, La vie d'Adèle et Gravity.
Le dernier Allen est faussement drôle. Je l'ai même trouvé très sombre. On jongle et on oscille entre rire et gêne pour ce personnage féminin qui chute de très haut. J'étais à la fois contente d'avoir vu ce film, et comme assombrie par l'histoire de cette femme.
Sinon, plus je songe au dernier Kechiche, plus je le trouve profond, finement mis en oeuvre et en abyme.

gravity-alt-poster-doaly


Quant à Gravity, je dois avouer que c'était la première fois que je voyais un film en 3D. Je m'attendais à quelque chose de spectaculaire, une expérience unique étant donné le bruit que l'on faisait autour de ce film. Au final, j'ai passé un agréable moment, mais rien n'a bouleversé mon existence. On est loin de La vie d'Adèle qui remue bien après son visionnage, ou d'Alabama Monroe (vous en ai-je parlé ?). Disons que Gravity est divertissant et bien fait. Et c'est déjà pas mal, en regard de ce qui est parfois proposé au cinéma... En plus, les images de l'espace sont belles et apaisantes, et Sandra Bullock s'en sort plutôt dignement.

Enfin, nous avons vu l'exposition du Luxembourg "La Renaissance et le rêve". Je ne sais si je dois la recommander ou non : rien ne m'a marquée, en dehors d'un manuscrit de sonnet de Michel-Ange. Voir son écriture m'a émue. Ceci étant, je crois qu'il faut avoir de solides connaissances sur le XVIème siècle pour apprécier et comprendre la démarche. J'avais beau savoir que le sommeil fascinait depuis l'Antiquité tous les artistes, j'ai été finalement peu réceptive aux oeuvres. Je suis bien plus intriguée par Braque et Valloton (à venir !).

IMG_4520[1]

 

Bien, chers lecteurs fidèles, je vasi me concentrer sur un sujet de didactique de l'agreg, car je stagne totalement dans ce domaine... Et c'est bien ce qui m'inquiète et me prend du temps, aussi : les angoisses m'empêchent trop souvent d'agir.

 

Posté par virgibri à 14:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

01 novembre 2013

La vie de Virgibri

Durant ces vacances, Cally m'a emmenée trois jours au bord de la mer, à Trouville. J'y ai mangé un plateau de fruits de mer (une première pour moi, et je suis assez fière d'avoir tenté les huitres, même si je n'en raffole guère); dormi dans une chambre d'hôte délicieuse, à la thématique vénitienne; déjeuné dans un restaurant gastronomique, ancin rendez-vous des impressionnistes... Trois jours enchantés, entre deux cours à la fac, et quasi aucun travail de fourni. Cela m'angoisse, mais j'ai du mal à faire autrement. Sans doute avais-je besoin de décrocher un peu.

Vie-d-Adele_portrait

Hier, nous avons vu La Vie d'Adèle au cinéma. Jamais un film n'avait été aussi proche de la réalité, et j'ai aimé cette mise en scène de la passion entre deux êtres, de la naissance à la chute. A côté de nous, il y avait un couple de vieux schnocks, choqués par les scènes de sexe. Ils ont même failli quitter la salle.

Sinon, cette même journée, cela faisait vingt ans que mon père était mort. J'ai passé plus de temps sans lui, qu'avec lui, finalement. Cally m'a rendu l'événement plus doux.

stromae

La semaine dernière, mon anniversaire a été très doux aussi : déjeuner dans un restaurant italien délicieux, avec ma mère et Cally. En tout, j'ai reçu un dictaphone MP3, les deux albums de Stromae, un sac Herschel, et je me suis offert un manteau. Là, je regarde d'un oeil Barton Fink des frères Cohen, en gérant de multiples tâches sur l'ordinateur.

A suivre...

 

Posté par virgibri à 15:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 octobre 2013

En week-end surprise ici...

Posté par virgibri à 16:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 octobre 2013

As soon as possible

"J'ai la tête qui éclate, j'voudrais seulement dormir" disait la chanson. Je crois que mes ambitions du moment ne vont pas plus loin.

Les deux dernières journées du lycée m'ont semblé quasi apocalyptiques avec, entre autres, un blocus bidon; un rendez-vous parents pour des agissements d'élèves très limites (falsification de l'écriture de la CPE, abus sur une prof malvoyante...); et ma stagiaire qui explose en plein vol, en salle des profs.

Je vais tâcher de me remettre quelque peu de mes émotions et me reposer avant de développer tous ces points prochainement. Là, je dois retourner chez Cally pour vider ses dernières affaires et... les rapporter chez moi. Qui devient chez nous.

Alors j'ai beau avoir mal à la tête, et tutti quanti, tout cela n'est rien en comparaison du bonheur d'être à deux, et d'avoir quelqu'un près de soi au quotidien.

Posté par virgibri à 10:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

14 octobre 2013

Tunnels

Submergée, tel est le terme. Je suis toute la semaine dans un tunnel, en espérant en voir le bout. Mais le vendredi soir, je sais que je n'ai pas fini : cours toute la journée à la fac le samedi. Je l'ai choisi, je l'assume. Pourtant, je commence à me demander si je gère correctement mon planning. Je suis déjà en retard sur mes lectures d'agreg. Bref, je délaisse le blog, hélas.

Il y a une liste mentale des sujets que j'aimerais aborder ici :

  • la suite et la fin de notre voyage au Cap-Vert
  • le dernier album de Juliette
  • les films Alabama Monroe, Mother
  • les cours et les élèves, avec les bonnes surprises, les désespoirs, les questionnements
  • les échos de mon inspection et le tutorat qui s'achève
  • les petits plats de Cally pour nous, pour moi
  • mon père

 

Voilà ce qui me vient à l'esprit.

Et les copies m'attendent désespérément, la préparation de la semaine de cours aussi. Je tâcherai d'en sortir pour préparer des surprises culinaires pour Cally.

C'est par où, la sortie du tunnel ?

IMG_4461

 Edit de 17h10 : une tarte meringuée aux deux citrons cuit au four, et mon parmentier de courgettes attend patiemment son tour. C'est bon de faire autre chose que de travailler pour le lycée ou l'agreg...

Posté par virgibri à 09:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,