04 mars 2010

Pour un coup d'essai...

... ce n'était pas un coup de maître.
J'ai voulu courir aujourd'hui pour la première fois depuis des lustres. Armée de ma tenue bleue et d'un bandana acheté au Texas il y a des années, ainsi que de mes nouvelles chaussures de running, je suis descendue de chez moi, légèrement inquiète du résultat.
Craignant d'être ridicule, j'ai marché d'un bon pas vers la coulée verte, en me rendant compte qu'il faisait bien plus froid que je ne croyais. Premier mauvais point. Le vent me fouettait le visage et congelait mes mains. En plus, guillerette, j'étais partie avec seulement une polaire et un t-shirt technique...
Arrivée en haut de l'escalier qui mène à la coulée, un groupe d'adolescents me fixe comme un seul homme : ils sont presque une dizaine, rassemblés en bas, à boire et à fumer. Prions le petit Jésus qu'il n'y ait aucun de mes élèves parmi eux, pensai-je alors subrepticement. Je me ressaisis, et je descends gaillardement les marches, comme si j'étais une habituée du lieu.
Rapidement, j'avais inspecté les alentours et vu une poussette au loin, ainsi qu'un couple. Je marche un peu, puis j'enchaîne sur une petite foulée, en lançant la chrono de ma montre Casio rouge.
Las ! Très (très) vite je m'essouffle et ralentis. Je regarde ma montre : 1'30''. Pathétique. Je marche à nouveau d'un pas rapide (histoire de dire), et je veux poursuivre ma "course" au bout de la coulée mais je découvre que la deuxième tranche de celle-ci est fermée : les horaires sont encore ceux d'hiver. Deuxième déconvenue, donc.
Je rebrousse chemin en courant (ouèèèèh, je tiens plus de 2mn) en repassant devant le groupe de djeuns, l'air digne et inspiré (autant que faire se peut quand on souffle comme un boeuf). J'arrive au bout du chemin balisé, en croisant deux policiers, toujours aussi inspirée en apparence. Et je rentre, dépitée, dans le froid.
Au total, j'ai couru 5mn et j'ai eu l'impression d'être humiliée. Mais Flûtine me dit que c'est formidable d'avoir passé le pas, d'avoir essayé et commencé, alors j'ai envie de la croire...

running_homer

Posté par virgibri à 19:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,


03 mars 2010

Effleurements

Pour la première fois de ma vie, j'ai décidé de planter des bulbes de fleurs, et non d'acheter des boutures ou autres plantes riquiqui à rempoter directement.
Les bulbes coûtent beaucoup moins cher, aussi. J'avais donc anticipé (l'an dernier, je ne m'y étais pas prise à temps et tout avait été vendu) dès fin janvier, et mis de côté les dits bulbes.

renoncule

J'ai choisi pour cette année du muguet odorant, des renoncules généreux et des anémones St Brigid. Depuis hier, je jardine, donc, puisqu'il faut les planter à cette période. Ensuite, patience... La nature fera son oeuvre, si tout va bien. Je suis fort curieuse de découvrir le fruit de ce petit effort. Je ne sais si j'ai correctement mené les opérations, d'ailleurs... Le muguet semble devoir dépasser du terreau, contrairement aux autres. On s'en pose, des questions bêtes dans ces cas-là.

Anemone_St_Brigid_16

Sinon, j'aime cette idée d'attendre pour découvrir de quelle couleur sera telle ou telle anémone, pour humer le muguet délicat, pour voir grandir les renoncules...
Je connais un de mes lecteurs qui va sans doute sourire de tant de naïveté, lui, le grand maître du jardin...

Posté par virgibri à 15:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,