A cause des élections, j'ai omis de raconter l'expo Burton. Je corrige de suite. Avec Doume, Zseth et les proches de celui-ci, nous avions rendez-vous à cour Saint-Emilion samedi midi pour déjeuner, puis pour aller à la cinémathèque. C'était étrange de retrouver les copains archers de cette façon, alors que je déserte les pas de tirs depuis disons quatre ans -gloups. Mais comme nous avons géré tout cela fort simplement, j'ai réussi à être à l'aise rapidement (ben oui, je ne suis pas un être facilement sociable, parait-il).

expo Burton

L'une des affiches de l'expo que j'ai eu envie de m'offrir...

Après un déjeuner dans un pub au service fort lent juste pour moi, mais aux produits de qualité, nous avons traversé un parc pour parvenir à la queue coupe-file de l'exposition. Si vous comptez vous y rendre, petit conseil : achetez les billets à l'avance... En effet, nous sommes passés avant d'autres visiteurs, mais à l'intérieur, c'était noir de monde. Il fallait attendre devant chaque panneau, et renoncer à voir les animations vidéo qui attiraient la foule.

C'est dommage, car l'univers de Tim Burton est vraiment génial, au sens plein du terme : il a tout créé de bout en bout, entre gothique, fantastique, onirique, gore et tendre. La fin de l'exposition était consacrée à la filmographie du réalisateur, mais de façon très réduite (un objet pour un film, et basta). La bande annonce du tout nouveau film, sorti hier, m'a fait très envie, aussi.

A part ça, nous avons été fort déçus par la boutique et les cartes postales vendues (uniquement les affiches des films) : il semblerait qu'ils aient été dévalisés. Ensuite, nous avons visité le (petit) musée de la cinémathèque, intéressant mais pas renversant.

Au retour, j'ai eu envie de m'arrêter à la Keufna car j'avais lu dans un supplément Télérama qu'une intégrale Burton était sortie en coffret... Curieuse et animée par cette idée, j'ai cédé à la tentation (d'autant plus qu'en tant qu'adhérente, la Keufna "offre" trois chèques cadeaux de 10€ pour cet achat). J'ai aussi eu très envie de séries, avec un coffret offert pour deux achetés : j'ai enfin investi dans Mad men (saison 1), choisi la saison 3 de Damages en coffret offert, et opté pour l'intégrale Jane Austen (production de la BBC) car je meurs d'envie de  1) travailler mon anglais 2) voir et revoir des films qui se déroulent au XIXème siècle 3) admirer le charme suranné de ces époques révolues, de façon totalement subjective.

C'était mon cadeau du mois, et j'en suis ravie.

A part ça, qui a vu ou va voir le nouveau Tim Burton, Dark Shadows ?