Je révise, je me rassure, je m'inquiète.

Je m"inquiète, je révise, je me rassure.

Je reçois une note de dissertation trop élevée, donc mal notée.

Du coup, je révise, je m'étonne, je m'inquiète et je me rassure.

Tout cela pour dire qu'en ce moment, j'attaque la dernière ligne droite, que j'ai la tête dans le guidon et au lycée, et pour l'agreg.

Ah et puis je songe à un détachement pour changer d'air...

Je révise, je me rassure, je m'inquiète.

Je m"inquiète, je révise, je me rassure.